25/01/2006

A mes actes manqués...

A tous mes loupés, mes ratés, mes vrais soleils
Tous les chemins qui me sont passés à côté
A tous mes bateaux manqués, mes mauvais sommeils
A tous ceux que je n'ai pas été

Aux malentendus, aux mensonges, à nos silences
A tous ces moments que j'avais cru partager
Aux phrases qu'on dit trop vite et sans qu'on les pense
A celles que je n'ai pas osées
A nos actes manqués

Aux années perdues à tenter de ressembler
A tous les murs que je n'aurais pas su briser
A tout c'que j'ai pas vu tout près, juste à côté
Tout c'que j'aurais mieux fait d'ignorer

Au monde, à ses douleurs qui ne me touchent plus
Aux notes, aux solos que je n'ai pas inventés
Tous ces mots que d'autres ont fait rimer et qui me tuent
Comme autant d'enfants jamais portés
A nos actes manqués

Aux amours échouées de s'être trop aimé
Visages et dentelles croisés justes frôlés
Aux trahisons que j'ai pas vraiment regrettées
Aux vivants qu'il aurait fallu tuer

A tout ce qui nous arrive enfin, mais trop tard
A tous les masques qu'il aura fallu porter
A nos faiblesses, à nos oublis, nos désespoirs
Aux peurs impossibles à échanger

10:17 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

20/01/2006

Partir...

 

 

"Le moment présent est la piste désignée à tout nouveau départ..."

Louis-Marie Présent

 

 

 

10:15 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

17/01/2006

Voilà c'est fini...

Je viens de tout effacer, un an de ma vie, post après post, tout est parti, je ne reviendrai plus ici...

Tout ça en une nuit, juste avec tes quelques mots jetés en pleine figure, tu as jeté le doute ici, en une nuit une seule, tu as tout fichu par terre! Tout sera différent, je ne contrôle plus rien, ma vie va sûrement changé, juste avec quelques mots, jetés sur un blog, un simple blog comme tu dis! Pour moi, ce n'était pas "rien qu'un blog", j'ai ouvert ces pages il y a un an dans une souffrance énorme, je n'avais d'autres moyens de sortir tout ce que je ressentais ailleurs, non ce n'était pas qu'un simple blog! si seulement tu le savais... Au fil des jours j'ai partagé mes peines, mes joies, mes coups de gueule et mes coups de coeur, j'ai livré ce que j'avais dans le coeur, sans jamais être jugée, sans jamais essuyer une seule remarque désagréable, et toi en une nuit, tu as tout gâché... oui, alors d'un côté tu as gagné, et ça je ne peux pas le supporter!

Parce que je ne voulais pas jouer, parce que tu ne devais pas gagner, et pourtant...

Je ne sais pas qui tu es, j'espère juste que je ne te connais pas parce que sinon, ce serait pire, pire et terrible de savoir que quelqu'un de mon entourage m'en veut à ce point là... qu'est-ce que je t'ai donc fait? Si tu avais le courage de te sortir de l'ombre pour que je puisse savoir pourquoi... je ne me fais pas d'illusion, tu n'auras pas cette délicatesse, visiblement c'est ce que tu voulais, que je sois blessée... tes menaces et tes insultes ont eu raison de mon envie de rester, tu peux donc être sattisfait.

A vous qui avez partagé tant et tant de choses ici avec moi, mes joies, mes peines les plus lourdes, vous qui avec vos mots avez rendu les choses plus légères parfois, un mail, un message, un mot doux, je suis triste de n'avoir plus de traces de tout ça, mais je garde ça au chaud, quelque part dans mon coeur... vous me manquez déjà, vous serez là, quelque part et je passerai vous voir, promis!

Merci à vous tous, mon Isa-belle, Jean-Louis, Emi, Muffy, Kathy, Baby, Fred, Ange, Bateau Ivre, Babylou, Armand, Fléa, Frany, Bloodflower, Le râleur, Oli, Eric et tous les autres, la liste est tellement longue! Bonne route à vous,

je vous embrasse,

bisdoux, Nanou

15:33 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |