06/05/2006

Sagesse africaine

Ecoute plus souvent

Les choses que les êtres,

La voix du feu s'entend

Entends la voix de l'eau

Ecoute dans le vent

Le buisson en sanglot :

C'est le souffle des ancêtres.

 

Ceux qui sont morts ne sont jamais partis

Ils sont dans l'ombre qui s'éclaire

Et dans l'ombre qui s'épaissit,

Les morts ne sont pas sous la terre

Ils sont dans l'arbre qui frémit,

Ils sont dans le bois qui gémit,

Ils sont dans l'eau qui coule,

Ils sont dans l'eau qui dort,

Ils sont dans la case, ils sont dans la foule

Les morts ne sont pas morts.

 

Les morts ne sont jamais sous terre,

Ils sont dans le feu qui s'éteint,

Ils sont dans le rocher qui geint,

Ils sont dans les herbes qui pleurent,

Ils sont dans la forêt, ils sont dans la demeure,

Les morts ne sont pas morts.

 

Ecoute plus souvent

Les choses que les êtres,

La voix du feu s'entend

Entends la voix de l'eau

Ecoute dans le vent

Le buisson en sanglot :

C'est le souffle des ancêtres.

Le souffle des ancêtres morts

Qui ne sont pas partis,

Qui ne sont pas sous terre,

Qui ne sont pas morts

 

Il redit chaque jour le pacte

Le grand pacte qui lie,

Qui lie à la loi notre sort;

Aux actes des souffles plus forts,

Le sort de nos morts qui ne sont pas morts;

Le lord pacte qui nous lie aux actes

Des souffles qui se meuvent.

 

 

Dans le lit et sur les rives du fleuve,

Dans plusieurs souffles qui se meuvent

Dans le rocher qui geint et dans l'herbe qui

pleure

 

Des souffles qui demeurent

Dans l'ombre qui s'éclaire on s'épaissit,

Dans l'arbre qui frémit, dans le bois qui gémit,

Et dans l'eau qui coule et dans l'eau qui dort,

Des souffles plus forts, qui ont pris

Le souffle des morts qui ne sont pas morts,

Des morts qui ne sont pas partis,

Des morts qui ne sont plus sous terre.

Ecoute plus souvent

Les choses que les êtres...

 

Birago Diop

 

Ce texte m' a été envoyé par un de mes amis sénégalais...

Je l'aime beaucoup.

 

 

00:52 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir p'tite fée, C'est un très joli texte qui donne un peu de baume au coeur pour les personnes qui ont perdus des êtres chers, on reconnait bien là la sagesse africaine
Je te souhaite un bon week-end
Bisous
Chris

Écrit par : Chris | 06/05/2006

Ce texte est vraiment beau.. Ton ami du sénégal a bien eu raison de te l'envoyer et Merci de nous le faire partager. Je crois personnellement que le souffle de nos chers disparus flotte tout autour de nous. La vie finirait-elle à la mort? Je ne crois pas. Bon week end chère amie. Bises

Écrit par : jicé | 06/05/2006

je passe.... te faire un doux bisou ma nanou

Écrit par : baby | 06/05/2006

Coucou Petite fée J'ai mis des photos de moi "jeune" sur mon Imaging exclusivement révervées à vous mes amis bloggeurs..amitiés

Écrit par : martine | 06/05/2006

bonsoir clochette contente de te retrouver !!
passe un beau dimanche.
bisou
...très beau texte !

Écrit par : jojo | 06/05/2006

Superbe texte... et quelle calme douceur bonheur à le lire...
Douces pensées pour toi Clochette...
Bizouilles

Écrit par : risaloca | 08/05/2006

coucou tite fée clochette merci de nous avoir mis ce magnifique texte....
bisous

Écrit par : muriel | 08/05/2006

Les commentaires sont fermés.