27/05/2006

Ya des soirs comme ça..

 

Des soirs où Tu me manques comme on manque d'air!

Tu n'es plus là, tu ne le seras plus jamais... c'est insupportable!

J'ai perdu avec toi la seule personne qui me comprenais sans me juger,

Sans me dire que je suis une incapable, incapable d'aimer, de donner et de recevoir, incapable de dire ce que je pense sans déclancher une catastrophe, sans blesser, sans agacer, sans pleurer, sans hurler...

Sans toi, je suis tout ça!

 

Je suis insupportable, aux autres et à moi même, parce que le chagrin raffle tout sur son passage, parce que la douleur de ton absence m'empêche de respirer, d'aimer et de partager... ton absence m'empêche de vivre!

 

Qu'est-ce que je vais faire de toutes ces larmes maintenant?

Elles coulent et rien ne peut les appaiser, les arrêter.

Tu me manques tant et tant Maman.

 

22:52 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

& La Mienne tout autant ...
Courage Jolie Fée ...
Enormes Pensées Pour Toi. Bisous.

Écrit par : Frany | 28/05/2006

Moi aussi ma chere Nanou , raymonde ma manquée très fort hier aussi , comme tu dit ya des soirs comme ca , des jours comme ca , ou ce sera plus dur , sans trop qu'on sache pourquoi. Elle me manque et pourtant perdre sa maman doit etre plus dur ke perdre une tante malgré tout ce k'elle representais pour moi mais sache ke je serai tjr là pour toi , koi kil arrive. Et elle de là haut elle t'aime encore et encore , elle essuye tes larmes encore , fau jsute ke tu la laisse faire mais parfois pleure a flots ca fait du bien. Courage ma nanou, je t'aime tres fort !!!!!!!!!

Ta ptite cousine.

Écrit par : Charlotte | 28/05/2006

C'est fort comprhensible ce ma,que envers un être cher surtout quand c'est une maman. Moi cela fait presque 40 ans qu'elle me manque. Jamais je ne m'y ferai. Bises

Écrit par : jicé | 29/05/2006

** je n'étais plus passée par manque de temps et j'arrive sur un post bien triste...
j'ai un peu parcouru ton blog, les larmes aux yeux
courage.

bises.

Écrit par : mnb | 29/05/2006

Que dire.... rien ...seulement être là pour toi....Sois forte Nanou.....
Je pense si fort à toi !!!
Bizouilles réconfortantes

Écrit par : risaloca | 30/05/2006

tu sais Nanou à chaque fois que je te lis quand tu parles d'elle
je me dis
Toi et elle
c'est la même relation si forte que la mienne et moi
tu sais un jour j'ai dit à l'homme que j'aime
le jour où elle partira je ne serai plus rien
il a été bien triste de m'entendre dire ça, il s'est dit, je pense et moi alors ?
je vais sans doute me faire hair par les gens qui passent ici mais tant pis !
je n'arrive pas à te dire courage même si je le pense très fort
moi j'ai juste envie de te serrer dans mes bras quand je lis ta peine et laisser couler tes larmes
après quand elles ont coulés tr!s forts , cette oppression si forte qui a été fait qu'après ce moment tout se relache et à nouveau on peur respirer un peu mieux
je t'embrasse très fort


Écrit par : Ange | 30/05/2006

:-(( on peut ... pas on peur
sorry

Écrit par : Ange | 30/05/2006

Pour moi aussi, il y a des soirs comme ça... malgré que ça fait 4ans et demi déjà... C'est vrai que la vie n'est plus jamais pareille après la perte d'une maman mais il y aura d'autres joies et d'autres moments forts, je te le promets... Je t'embrasse. Courage.

Écrit par : Syolann | 30/05/2006

Bonsoir 'tite fée, Je viens de lire ton texte et les autres coms, je ne peux pas dire que je comprend, n'ayant jamais eu d'affection maternelle, mais je suis un peu d'accord avec Ange, quand toutes les larmes ont coulés, on se sent un peu plus léger, libéré, ce qui n'enlèvera jamais la peine et le chagrin mais permet de laisser s'extérioriser cette peine. La garder à l'intérieur de soi n'est jamais bon
Je t'envoie pleins de bisous, 'tite fée
Chris

Écrit par : CHRIS | 30/05/2006

Les commentaires sont fermés.