31/05/2006

 

Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.

Antoine de Saint Exupery

 

 

 

18:15 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

27/05/2006

Ya des soirs comme ça..

 

Des soirs où Tu me manques comme on manque d'air!

Tu n'es plus là, tu ne le seras plus jamais... c'est insupportable!

J'ai perdu avec toi la seule personne qui me comprenais sans me juger,

Sans me dire que je suis une incapable, incapable d'aimer, de donner et de recevoir, incapable de dire ce que je pense sans déclancher une catastrophe, sans blesser, sans agacer, sans pleurer, sans hurler...

Sans toi, je suis tout ça!

 

Je suis insupportable, aux autres et à moi même, parce que le chagrin raffle tout sur son passage, parce que la douleur de ton absence m'empêche de respirer, d'aimer et de partager... ton absence m'empêche de vivre!

 

Qu'est-ce que je vais faire de toutes ces larmes maintenant?

Elles coulent et rien ne peut les appaiser, les arrêter.

Tu me manques tant et tant Maman.

 

22:52 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

26/05/2006

 

Parce que je ne sais pas le dire...

et qu'elle le dit si bien!

Je vous laisse ses mots, je vous laisse mes maux.

 

 

Je suis brune ou blonde
à deux pas de ta rue
comme au bout du monde

je suis laide ou belle,
je suis le bien, le mal,
le fiel ou le miel

je suis telle ou telle,
je suis toutes celles
que tu veux
je fais tour à tour
la moue et l'amour
je suis ce que tu veux bien faire de moi
et tu fais tout et n'importe quoi

Est-ce que tu m'aimes dis-moi
Pour que tu m'aimes comme ça
Pour que tu sèmes sur moi
Autant de peine que de toi

je suis le corps ou l'âme,
la maîtresse et la mère,
la fille ou la femme

Je suis terre et ciel,
la trop présente
comme l'absente à l'appel

je fais comme tu veux
je gomme tout ce que
tu n'aimes pas
je fais tour à tour
l'amie et l'amour
je donne, je pardonne,
je faiblis et tu fais de moi
tout et n'importe quoi

Est-ce que tu m'aimes dis-moi
Pour que tu m'aimes comme ça
Pour que tu sèmes sur moi
Autant de peine que de toi

Je suis tout à tour
la nuit et le jour
je fais, je défais
je refais, tu as fait de moi
tout ce que je ne suis pas

Est-ce que tu m'aimes dis-moi
Pour que tu m'aimes comme ça
Pour que tu sèmes sur moi
Autant de peine que de toi
Est-ce que tu m'aimes tant que ça
Pour vouloir faire de moi
Autant de femmes à la fois
Autant de peine que de toi.

 

Zazie - Autant de peine que toi.


00:40 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

25/05/2006

Découverte et coup de coeur.

Vous écouter "Grand corps malade" je viens de tomber là-dessus et je suis sous le charme.... pourtant je dois bien reconnaitre que c'est pas ce que j'écoute d'habitude mais là j'aime beaucoup. Ce texte est magnifique et sa voix a quelque chose de ... touchant! c'est un peu long mais ça en vaut la peine...

 

J'crois que les histoires d'amour c'est comme les voyages en train,
Et quand je vois tous ces voyageurs parfois j'aimerais en être un,
Pourquoi tu crois que tant de gens attendent sur le quai de la gare,
Pourquoi tu crois qu'on flippe autant d'arriver en retard.

Les trains démarrent souvent au moment où l'on s'y attend le moins,
Et l'histoire d'amour t'emporte sous l'oeil impuissant des témoins,
Les témoins c'est tes potes qui te disent au revoir sur le quai,
Ils regardent le train s'éloigner avec un sourire inquiet,
Toi aussi tu leur fais signe et tu imagines leurs commentaires,
Certains pensent que tu te plantes et que t'as pas les pieds sur terre,
Chacun y va de son pronostic sur la durée du voyage,
Pour la plupart le train va derailler dès le premier orage.

16:16 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/05/2006

Ca y est je l'ai fait!

 

Depuis le temps que j'en rêvais, voilà, ma fée fait maintenant partie de moi...

 

Elle sera toujours derrière moi, pour veiller sur chacun de mes pas.

"Je t'aime Mamour, tu fais partie de moi...pour toujours!"

 

10:12 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

22/05/2006

 

"Je ne me demande pas ou mènent les routes, c'est pour le trajet que je pars..."

 

Anne Hébert

 

20:23 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

16/05/2006

 

"Parfois, c'est ça aussi, l'amour :
laisser partir ceux qu'on aime"
Joseph O'Connor

 

 

22:34 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |