26/07/2006

 

 

Tu fais la pluie
Tu fais le beau temps
Tu es l'ombre et la lumière
Tu es le ciel et l'enfer
Tu fais la pluie
Tu fais le beau temps
Tant que parfois je m'y perds
Entre l'amour et la guerre

Si je sors avec toi
Par tous les temps
Mon coeur dans tes mains
Est un cerf-volant
Qui subit sans savoir
D'où vient le vent
Vient le vent

Tu fais la pluie
Tu fais le beau temps
Tu es l'ombre et la lumière
Tu es le ciel et l'enfer
Tu fais la pluie
Tu fais le beau temps
Tant que parfois je m'y perds
Entre l'amour et la guerre

A savoir s'il me reste
Assez de courage
Pour braver le tempête
De tes nuits d'orage
Mais l'amour
N'est pas l'amour
Sans nuages
Sans nuages

Temps clair
Temps couvert
Temps clair
Temps couvert

Fais-moi la pluie
Fais-moi le beau temps
Fais-moi l'ombre et la lumière
Fais-moi l'amour et l'enfer

 

 

21:34 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

22/07/2006

make a wish...

 

Avez-vous déjà vécu cette sensation bizarre de ne plus contrôler les choses, de les regarder changer sans pouvoir dire ni exactement quand et pourquoi? De contempler les évênements sans pouvoir avoir la moindre influence sur ce qui se passe? Les gens se parlent, rient autour de vous et vous vous êtes là, comme étranger, comme un spectateur qui n' a aucune emprise sur ce qui arrive...

Nous, on se connait par coeur, sans un mot, sans un geste juste un regard...et pourtant... les choses sont en train de changer. A cause de quoi? A cause de qui?

Oh je sais déjà ce que certains diront, que je suis jalouse,  trop possessive, C'est sans aucun doute une part de vérité mais pas seulement, c'est trop court comme explication! Je suis bien consciente qu'entrer dans un groupe d'amis aussi proches que le nôtre c'est effrayant, diffficile, qu'il faut en quelques sortes se faire une place, je n'ai pourtant pas du tout l'impression d'être un frein pour ces "nouveaux venus"; les amoureux, les amoureuses... et si c'était vrai? Et si mon attitude érait désagréable? Si c'était moi qui, sans m'en rendre compte, les tenais à l'écart? Pourtant je fais tout ce qu'il me semble nécessaire pour qu'ils se sentent bien, je suis l'ainée du groupe, la petite mère... Mais voilà, quelque chose est en train de changer,  je ne sais pas quoi mais c'est perceptible, à peine...Je ne sais même pas si eux l'ont remarqué, si ils s'en rendent compte, s'ils se posent comme moi toutes ces questions, peut-être que je m'en pose trop, peut-être que j'exagère... Je n'aime pas que les choses changent, ils sont ma famille, mon havre de paix, l' île sur laquelle j'aime m'échouer, souvent, même parfois au détriment des autres qui m'entourent. Il y a Lui, mon autre, mon double, ma tendresse, l'ami qui connait,qui sait, qui comprend tout et toujours, celui sans qui je ne serais sans doute pas tout à fait moi-même. Il y a Elles, mes petites soeurs de rire et de larmes, mes petits bonheurs en kits, mes petits feux d'artifice. Il y a Eux, complices, prévenants et attentifs, drôles... Et il y aura les autres, ceux qui passent, ceux qui restent, ceux qui resteront sans doute un peu, longtemps, toujours... et que j'aime déjà... Alors pourquoi ai-je ce sentiment que les choses m'échappent? Pourquoi?

12:47 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

21/07/2006

 

Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel...

Jean Jaurès

 

 

23:17 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

19/07/2006

vacances j'oublie tout!

 

De retour, du soleil plein les yeux

18:03 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

05/07/2006

 

"Ce n'est pas nous qui faisons le voyage mais le voyage qui nous fait"

Proverbe africain

 

 

 

Plus que quelques dodos et on s'envole nous aussi!

23:05 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |