30/12/2006

L'Histoire continue immuablement...

71812978

 

L'histoire continue...

Je suis partie loin des Noëls d'avant, avec ma Tribu, les Miens, ceux qui sont un petit bout d'Elle. Dans une jolie maison, au coin du feu, il y avait des rires, il y avait des larmes, bien sûr, les Absents étaient là...

Des flocons magiques, des cadeaux par milliers, des rubans de toutes les couleurs, des sourires d'enfants émerveillés, des yeux scintillants tous les ingrédients étaient réunis pour en faire un moment inoubliable!

Je sais que plus rien ne sera pareil désormais, il y a un avant et un après, mais je sais aussi que l'après est possible, même dur, parfois insoutenable, souvent difficile, mais possible, grâce au lien que Maman a tissé toutes ces années, grâce au lien que ses parents avaient tissés avant elle, je suis ce que je suis grâce à eux.

L'histoire continue éternellement, immuablement, parce que nous sommes le lien entre ceux qui étaient et ceux qui sont, ceux qui seront ensuite ... encore et toujours!!! Avec notre touche personnelle, qui nous rend uniques à leurs yeux, nous contruisons leurs propres moments, l'histoire ne s'arrête pas et ça me rassure, tellement!

21:55 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

20/12/2006

 

57423933

Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir

Et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns.

Je vous souhaite d'aimer et d'oublier ce qu'il faut oublier,

Je vous souhaite des passions,

Je vous souhaite des silences,

Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil

Et des rires d'enfants,

Je vous souhaite de résister à l'enlisement,

A l'indifférence et aux vertus négatives de notre époque,

Je vous souhaite surtout d'être vous...    

Jacques Brel

 

10:12 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

14/12/2006

 

C'est étrange comme parfois les choses arrivent, se répètent, reviennent sans qu'on sache pourquoi...

Il y a quelques temps, je lisais énormément, je dévorais les bouquins les uns après les autres. J'avais l'habitude de noter des phrases, des morceaux de textes, des pages qui m'avaient plus, je les relisais, parfois je les utilisais, parfois pas.

Ce soir je reprends dans la biblothèque un vieux livre avec l'envie de le relire et je retombe sur une de ces feuilles, je relis les mots et étrangement ils résonnent parfaitement aujourd'hui....

dyn003_original_100_66_pjpeg_2535664_c900194cc53bf94dfe4cd99cbe122c9d

 

"(...) La vie est lente, et l'image se met en boucle du début à la fin de la nuit. La peau, le glissement, la caresse. Je suis seule, face au ciel...

Hier soir encore, il y avait l'attente, la réjouissance, l'anxiété, il y avait de la vie et de la mort qui s'enlassaient, donnaient deux versants au cours des choses...

Pardonner, haïr, aimer, tout se mélange, comment choisir la voie, celle qui efface, qui apporte de la vie, du courage; que faire quand le torrent envahit et détruit, lorsque le flot emporte les promesses et les regards?

Dans le secret, la faute recouvre la terre et les nuages, elle est partout et personne ne la voit, sauf celui à qui elle est destinée, qui partout l'aperçoit, elle recouvre les murs, aucun fragment du monde n'est épargné.

L'aube d'un geste et le monde est trahi. Une caresse, un geste de la nuit que le matin efface.

Je l'imagine absent pour toujours, il faudra vivre avec ça, apprendre à respirer dans une autre atmosphère. Ce qui est insupportable, à cet instant c'est que cette moitié d'univers que je peux enlacer et étreindre disparaisse dans la nuit des autres, qu'elle sillonnne les villes et les montagnes sans que je n'en aperçoive plus la moindre trace. Un numéro de téléphone est encore en moi, il suffit de composer, et je saurai un tout petit peu plus qui je suis. (...)" Le prochain amour, Yves Simon.

dyn003_original_100_66_pjpeg_2535664_c900194cc53bf94dfe4cd99cbe122c9d

 

18:27 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

09/12/2006

 

"Même en ayant la lumière et la direction, il faut encore marcher..."

Gilles Vachon

 

a2j_couch%E9%20de%20soleil

 

00:17 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

02/12/2006

Pour une sacrée Lionne et son petit lionceau parce que je pense à eux très fort...

lionne_et_lionceau

 

L'amour maternel est si merveilleux qu'on ose à peine en parler,

devant ce tabernacle, le plus grand silence est la plus grande admiration. "

 

Camille Schneider

 

21:23 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

01/12/2006

journée mondiale de la lutte contre le Sida

sida

 

 

Protégez vous...

Protégez nous!!!

21:17 Écrit par Clochette | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |