21/05/2008

Non Jeff tu ne seras pas tout seul!

clipa1

"Demain matin je mets de l'ordre dans ma vie...

Mais ce soir je passe la nuit au mitard"

Ce soir je suis triste, Jeff s'en est allé.

 

Le Soir a dit : "Jeff Bodart, tout le monde l'aime mais personne n'achète ses disques!"

Alors juste au cas où, un petit bout d'éternité...

 Salut l'Artiste, et bonjour à Pierrot là-haut...

Ps: pour vous qui êtes là-derrière , Zazie disait : "On écrit pas quand tout va bien... " je vous embrasse...

20:22 Écrit par Clochette dans Général | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

04/09/2006

 

J'ai envie de changements...Mais mon niveau de connaissance en html étant très limité (pour ne pas dire inexistant!) ...

Si quelqu'un sait m'aider à me faire mon nouveau chez moi, j'aimerais quelque chose de plus personnel, avec le dessin de clochette ci-dessus... A vot'bon coeur, m'ssieurs, dames!

Merci!

10:32 Écrit par Clochette dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

31/08/2006

Fiction? Pas tant que ça...

"Elle rentre chez elle, souriante, contente, la journée a été longue...

Il est déjà là, une fois n'est pas coutume, ils s'embrassent, elle est visiblement contente de le voir.

Cinq minutes et les reproches fusent de nouveau....

- T'as pas fait de courses?

- Avec qui tu sors ce soir?

- C'était quoi ce sms que j'ai lu? je croyais pourtant que tu ne le voyais plus celui-là!

- ...

Un mot de trop, Il l'insulte, Elle pleure, Elle a mal, Elle le gifle, Il exagère encore une fois, une fois de plus, une fois de trop!

Son visage se transforme sous la rage qui l'envahit presque instantanément, Il avance, tout son corps est menaçant, sa voix qui hurle, son doigt pointé en avant ... Elle a peur, Il va frapper, Elle le sent!

Elle le pousse, Il a de la force mais Elle aussi, Elle ne se laissera pas faire, pas cette fois!

Mais ce geste était de trop, Il se rue sur Elle, plus rien ne va l'arrêter maintenant, Il est lancé dans une course sans fin, sans pitié, Il frappe, Il hurle sa haine, Elle crie, cette fois Il lui fait vraiment mal! Une autre fois Elle se serait défendue, Elle aurait rendu coup après coup mais cette fois c'en est trop, Il va trop loin!

Elle suffoque, l'air n'arrive plus dans ses poumons ou alors refuse d'en sortir, ça brûle, tout son corps saigne, son coeur pleure, mais lui il insiste, continue avec des mots ce que ses mains n'ont pu atteindre!

Dix minutes en tout et pour tout, 10 minutes se sont écoulées depuis qu'elle est rentrée le sourire aux lèvres.

Elle s'en va, quitte la maison, démolie, effondrée, en mille morceaux!

Ou aller, qui prévenir, qui la croira? Qui le croirait capable de "ça"?

Elle ne rentrera pas ce soir.

Mais demain?

Un sms plus tard... Je suis désolé, je ne sais pas ce qui m'a pris, je t'aime! ... "

 

Une femme sur cinq en Belgique est victime de violences de son partenaire.

La violence conjugale est un délit puni par la loi. Celle-ci indique que la violence au sein du couple est punissable au regard du droit pénal même si les partenaires ne sont pas mariés (Article 410 du Code Pénal de la loi du 24 novembre 1997).

La violence conjugale peut se produire dès le début d’une relation de couple ou après des années de vie en commun. Cette violence peut être physique ou psychologique, mais aussi sexuelle ou économique. Si nous ne faisons rien, nos mères, partenaires, filles, sœurs, amies et collègues continueront à souffrir à la fois sous la violence et sous le poids de notre silence.

Se taire c'est être complice!

 

14:04 Écrit par Clochette dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

25/08/2006

 

 

Sous les ailes d'un Ange...

N'oublie pas que je suis là...

N'oublie pas ce qu'il y a de beau et de tendresse sur tes pages...

N'oublie pas, surtout pas...

Merci Ange pour tout ça...

19:49 Écrit par Clochette dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

 

Clochette est heureuse de vous annoncer la venue de sa nouvelle petite Kia,

Elle est née ce midi à 13h, elle n'est pas bien grande, mais elle est elle frétille déjà en pensant à toutes les ballades que nous allons faire toutes les deux!

Tite Polo va rejoindre d'autres cieux, Kia et moi nous voilà!

 

 

11:18 Écrit par Clochette dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

24/08/2006

S'assoir et attendre... Au cas où... on ne sait jamais.

Même si pour moi, attendre ne sert à rien, "Mon Petit prince à moi"  ne reviendra pas...

 

 

" (...) Ça c'est, pour moi, le plus beau et le plus triste paysage du monde. C'est le même paysage que celui de la page précédente, mais je l'ai dessiné une fois encore pour bien vous le montrer. C'est ici que le petit prince a apparu sur terre, puis disparu.

Regardez attentivement ce paysage afin d'être sûrs de le reconnaître, si vous voyagez un jour en Afrique, dans le désert. Et, s'il vous arrive de passer par là, je vous en supplie, ne vous pressez pas, attendez un peu juste sous l'étoile ! Si alors un enfant vient à vous, s'il rit, s'il a des cheveux d'or, s'il ne répond pas quand on l'interroge, vous devinerez bien qui il est. Alors soyez gentils ! Ne me laissez pas tellement triste: écrivez-moi vite qu'il est revenu... (...) "

 

Extrait du Petit Prince de Saint Exupéry

14:12 Écrit par Clochette dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/08/2006

Dans les yeux de ma mère... qui me manquent tant!

Ma mère elle a quelque chose
Quelque chose dangereuse
Quelque chose d'une allumeuse
Quelque chose d'une emmerdeuse

Elle a des yeux qui tuent
Mais j'aime ses mains sur mon corps
J'aime l'odeur au-dessous de ses bras
Oui je suis comme ça

Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière
Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière
L'amour je trouve ça toujours
Dans les yeux de ma mère
Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière

Ma mère elle m'écoute toujours
Quand je suis dans la merde
Elle sait quand je suis con et faible
Et quand je suis bourré comme une baleine
C'est elle qui sait que mes pieds puent
C'est elle qui sait comment j'suis nu
Mais quand je suis malade
Elle est la reine du suppositoire

Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière
Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière
L'amour je trouve ça toujours
Dans les yeux de ma mère
Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière

Ma mère a quelque chose
Quelque chose dangereuse
Quelque chose d'une allumeuse
Quelque chose d'une emmerdeuse

Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière
Dans les yeux de ma mère
Il y a toujours une lumière
Dans les yeux de ma mère.


00:04 Écrit par Clochette dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |